summaryrefslogtreecommitdiff
diff options
context:
space:
mode:
authorache <ache@ache.one>2021-12-29 20:34:47 +0100
committerache <ache@ache.one>2021-12-29 20:34:47 +0100
commitd5aa766d5651d0d3656f4b8cddd51b3f49f81ca4 (patch)
tree9fed784ac2d73714e07c5001b96a22870a6c33b9
parentCompatibilité hmd & image poisson lanterne (diff)
Fix addressesHEADmaster
-rw-r--r--articles/retour-sur-laoc-2021-semaine-1.md10
1 files changed, 5 insertions, 5 deletions
diff --git a/articles/retour-sur-laoc-2021-semaine-1.md b/articles/retour-sur-laoc-2021-semaine-1.md
index 32dece0..e1ae3c9 100644
--- a/articles/retour-sur-laoc-2021-semaine-1.md
+++ b/articles/retour-sur-laoc-2021-semaine-1.md
@@ -166,7 +166,7 @@ Vous avez pour ça une suite de nombre binaire :
On doit chercher le bit le plus courant pour chiffre de cette liste de nombre binaire. Dans la première colonne cela nous donne `1` car c'est le nombre le plus courant. Pour chacun des indices ça donne `10110` soit 22 en décimal, cette valeur est le taux *gamma*. Le taux epsilon est similaire mais avec le bit le moins courant.
-Bon ben c'est parti pour coder ça. J'ai d'abord fait [un truc bien moche dont je suis pas fière](articles/res/code1_j03_aoc.py).
+Bon ben c'est parti pour coder ça. J'ai d'abord fait [un truc bien moche dont je suis pas fière](res/code1_j03_aoc.py).
Si je devais le ré-écrire ça donnerait plutôt ça :
@@ -197,7 +197,7 @@ En avant pour la partie 2 !
Cette fois-ci on doit itérer plusieurs fois sur les valeurs (c'est la première fois que l'on doit faire ça) et à chaque fois ne garder que les valeurs qui ont le plus n^ième^ bit le plus (le moins pour l'autre donnée) courant. On continue jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus qu'un.
-Bon ben là, j'ai dû tout refaire mon code. Mais j'ai quand même fait [un code pas super propre](articles/res/code2_j03_aoc.py).
+Bon ben là, j'ai dû tout refaire mon code. Mais j'ai quand même fait [un code pas super propre](res/code2_j03_aoc.py).
Ouais, y a un bon gros copier/coller. Bon si je devais le recoder j'aurais fait ça :
~~~py
@@ -235,7 +235,7 @@ C'est là même pensé que mon précédant code mais en plus concis et plus clai
Je vous assure vous êtes pas prêt. Le sous-marin se fait attraper pas un [calamar géant](https://fr.wikipedia.org/wiki/Calmar_g%C3%A9ant). Et ...
-> Peut-être veut-il jouer au [Bingo](https://fr.wikipedia.org/wiki/Bingo) ?
+> Peut-être veut-il jouer au [Bingo](https://fr.wikipedia.org/wiki/Bingo) ?
> *[Jour 4](https://adventofcode.com/2021/day/4) !*
Ça tombe bien le sous-marin a un système permettant de jouer au Bingo pour occuper ses passagers. 🤦
@@ -424,10 +424,10 @@ Que je trouve assez satisfaisant.
On rencontre des poissons-lanternes ! Stupéfait par le nombre, on décide de *modéliser leur [taux de croissance](https://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_croissance_relative)* que l'on imagine être exponentiel !
Pour vérifier ça, on va faire l'hypothèse que chaque poisons-lanternes donne un nouveau poisson lanternes tous les 7 jours. Pourquoi ? Ben pourquoi pas. Les clés du traineau peuvent bien attendre, la curiosité scientifique ne peut pas !
-> [I heard you like lanternefish](https://adventofcode.com/2021/day/6) !
+> [I heard you like lanternefish](https://adventofcode.com/2021/day/6) !
> *Jour 6*
-[![Un poisson lanterne](articles/res/Lobianchia_dofleini.jpg)](https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Lobianchia_dofleini.jpg)
+[![Un poisson lanterne](res/Lobianchia_dofleini.jpg)](https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Lobianchia_dofleini.jpg)
Une dernière supposition, un poisson lanterne arrive à maturité en 2 jours. Oui, c'est pris au pif mais ça semble pas trop mal. Le sous-marin nous donne l'age (enfin l'état du compteur interne de gestation) des poisson-lanternes des alentours. Par exemple `3,4,3,1,2`. Chaque jour ce compteur diminue de 1 et dès qu'un poisson passe en dessous de 0, il crée un nouveau poisson et son compteur se remet à 6.